Accueil > Actualités > 7 avril 2016. FCO : situation, vaccination et mouvements

7 avril 2016. FCO : situation, vaccination et mouvements

Situation sanitaire

A ce jour, le nombre de foyers confirmés est de 237.

Cette semaine, il y a eu 9 nouveaux cas de F.C.O. B.T.V.8 en France continentale :

• 1 dans le Doubs (25)
• 1 en Haute-Vienne (87)
• 2 dans le Puy de Dôme (63)
• 2 dans la Nièvre (58)
• 1 en Haute-Saône (70)
• 1 dans le Cher (18)
• 1 en Haute- Marne (52)

Les départements du Doubs, de la Haute-Saône et de la Haute-Marne connaissent des foyers pour la première fois et ce qui induit une modification de la Z.R. (voir carte jointe). Un arrêté a été publié ce jour pour prendre en compte cette évolution.

La liste des Z.S.I. a aussi été modifiée témoignant la reprise d’activité vectorielle dans certains départements.

Vaccination

Le C.N.O.P.S.A.V. dédié à la F.C.O. du 6 avril a entériné la vaccination des cheptels pour lesquels les G.D.S. ont enregistré une commande. Cette vaccination peut démarrer dès la semaine prochaine.
Les résultats de la surveillance hivernale révèlent que moins de 20 % de la population bovine est immunisée. Compte tenu du fait que le virus est quasi identique à celui de 2008, il est probable qu’en l’absence d’une vaccination massive, la maladie prenne toute son ampleur dès cet été. Il est donc recommandé de vacciner les cheptels pour les protéger.

Modalités de vaccination : 2 voies possibles

- Pour les broutards de Z.R.
Un quota est attribué à cheptel allaitant : la D.D.P.P. transmet un droit à tirer au vétérinaire sanitaire, qui vaccine les animaux sur demande directe de l’éleveur et dans la limite de son quota.

- Pour tous les autres animaux (cheptels souches, broutards de Z.I., ovins, rassemblements, estives, etc.)
La commande des éleveurs doit être enregistrée par le G.D.S.
Les fichiers remontés à G.D.S. France avant le 1er avril vont être diffusés aux D.D.P.P. et aux vétérinaires sanitaires de façon à ce que les vétérinaires commandent les vaccins au plus vite et mettent en œuvre la vaccination.
Les GDS pourront remonter à GDS France les commandes de vaccination non-effectuées avant le 1er avril à nouveau le 15 avril et le 02 mai
Pour effectuer vos commandes de vaccins :

  • Eleveurs de l’Aude, vous trouverez la démarche à suivre ici
  • Eleveurs des autres départements, contactez directement votre GDS

Mouvements

co-signature et entrée en vigueur le 1er avril d’un nouveau protocole bilatéral entre la France et l’Espagne (ci-dessous).
La vaccination des troupeaux ne pouvant être effective avant le second semestre, l’Etat continuera de prendre en charge les analyses PCR individuelles pour les veaux de moins de 70 jours jusqu’au 30 juin 2016. Cette décision ne doit pas retarder la mise en place de la vaccination des troupeaux, sur laquelle comptent fortement les autorités espagnoles (réciprocité de conditions imposées aux éleveurs espagnols de ZR).
La note sur les mouvements a été modifiée le 1er avril (ci-dessous) pour tenir compte de ce nouveau protocole.