Accueil > Actualités > 1er juin 2016 : Flash info FCO

1er juin 2016 : Flash info FCO

La carte de la zone réglementée n’a pas évolué depuis le mois d’avril

Rappel sur les conditions de mouvements des bovins depuis la zone règlementée

A destination de la zone indemne en France

- ils ont été valablement vaccinés par un vétérinaire avec un délai après la fin de la primovaccination de 10 jours pour les bovins avec le vaccin MERIAL et à 33 jours pour les ovins avec le vaccin Calier. En ce qui concerne le vaccin CZV, le délai est de 20 jours pour les ovins et de 31 jours pour les bovins. Les caprins peuvent être vaccinés selon les conditions relatives aux ovins.

OU

-  Au départ de ZR : préalablement au mouvement, 14 jours de protection contre les vecteurs (désinsectisation) et dépistage PCR avec résultat négatif au plus tôt 7 jours avant la date du mouvement, à la charge du détenteur.
ET
A l’arrivée en ZI : information de la DD(CS)PP, désinsectisation immédiate à l’arrivée + confinement pendant 14 jours puis dépistage PCR avec résultat négatif, à la charge du détenteur. Cette disposition s’applique également aux veaux, non vaccinés car trop jeunes, qui accompagnent leurs mères. Dans tous les cas, les moyens de transport doivent être désinsectisés avant la sortie de ZR.

Le cas des jeunes animaux de moins de 70 jours est particulier et il convient de contacter le GDS pour connaitre les conditions de dérogation.

A destination des pays de l’UE pour élevage et/ou engraissement

Cas général en Europe

Les animaux vaccinés sont éligibles aux échanges à compter :
- soit d’un délai de 60 jours après la fin de la primo-vaccination (2 injections chez les bovins et 1 ou 2 injections selon le vaccin utilisé pour les ovins) ;

- soit d’un délai correspondant au délai d’immunisation après la fin de la primo-vaccination d’après le fabricant additionné d’un délai de 14 jours, assorti d’une PCR négative. Pour le vaccin Mérial chez les bovins, cela correspond à un délai de 21 + 14 soit 35 jours.

Protocole d’allègements spécifiques pour 3 pays :

- Espagne

  1. les animaux sont vaccinés contre le sérotype correspondant ET sont issus d’un troupeau vacciné (+ délai prévu pour la mise en place de l’immunité). En cas d’une primo vaccination, l’animal est considéré comme vacciné lorsqu’il s’est écoulé plus de 10 jours et moins d’un an depuis le moment où l’animal a reçu la ou les doses nécessaire(s). OU
  2. les animaux :
  • ont été prémunis des attaques de vecteurs avant leur expédition pendant une période d’au moins 14 jours ET
  • ont été soumis au moins 14 jours après le commencement de cette la protection contre les vecteurs à une analyse PCR dont le résultat s’est révélé négatif.

- Italie
Les animaux doivent être vaccinés. L’animal est considéré comme vacciné lorsqu’il s’est écoulé plus de 10 jours et moins d’un an depuis le moment où l’animal a reçu les doses nécessaires (vaccin Mérial), en cas d’une primo vaccination.

- Luxembourg
Conditions identiques à celles pour l’Italie (délai post vaccination réduit à 10 jours)

Vous pouvez contacter les maquignons pour savoir s’ils vendent les veaux en Espagne ou ailleurs car la vaccination est ou n’est pas obligatoire selon la destination des broutards (pas de vaccin pour l’espagne) et les delais post vaccination varientselon les pays.

A destination des pays tiers

Vous trouverez le détail des exigences par pays sur le lien suivant :
https://teleprocedures.franceagrimer.fr/Expadon/Administrations/ConsultAdminGene.aspx?cat=1

Pour rappel concernant les doses vaccinales

-  les doses de vaccins pour les broutards sont disponibles directement auprès de votre vétérinaire traitant qui passera commande directement auprès de la centrale.

-  Les doses pour vacciner les ovins (hors schéma de sélection) et le cheptel souche bovin (= vaches et génisses de renouvellement) doivent être commandées auprès du GDS

-  Le vaccin est toujours gratuit mais l’acte vaccinal est à la charge de l’éleveur et le tarif fixé par le vétérinaire.